Évènements à venir

Forum des associations 2019

7 septembre 2019 14 h 00 min

Forum des associations 2019

Comme chaque année, le début du mois de septembre donne le coup d’envoi de la rentrée associative. Les associations de la ville vous donnent...

Lire plus
Journée d’aide à la diversification des financements associatifs

18 septembre 2019 10 h 00 min

Journée d’aide à la diversification des financements associatifs

Vous êtes dirigeant ou simplement membre d’une association de L’Île-Saint-Denis ? Vous souhaitez diversifier et optimiser vos sources...

Lire plus
Réunion publique à Plaine Commune sur le PLU Intercommunal

19 septembre 2019 18 h 30 min

Réunion publique à Plaine Commune sur le PLU Intercommunal

Vous êtes intéressé(e) par la façon dont se construisent et s’organisent les transports, les logements, les espaces publics, les équipements...

Lire plus
Vide-grenier de L’Île-Saint-Denis

29 septembre 2019 8 h 30 min

Vide-grenier de L’Île-Saint-Denis

Le dimanche 29 septembre 2019, les Îlodionysiens qui le souhaitent pourront chiner et dénicher des perles rares à prix raisonnable en se rendant...

Lire plus
Projection de court-métrage Métroportrait à la MIC

3 octobre 2019 19 h 00 min

Projection de court-métrage Métroportrait à la MIC

La série de court-métrages des Métroportraits s’est arrêtée en juillet dernier à L’Île-Saint-Denis, permettant à six jeunes...

Lire plus
Tous les évènements

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook

💁‍♂️ UN JOUR, UN NOM 💁‍♀️

Tout au long du mois d'août, petit coup de projecteur sur des femmes et des hommes ayant donné leur nom à une rue ou un équipement de la ville. Politique ou artiste mondialement connu(e), personnalité locale emblématique de L'Île-Saint-Denis, figure de la société civile, ces personnages ont, chacun à leur façon, marqué leur époque.
.
.
ALFRED SISLEY (30 octobre 1839 - 29 janvier 1899)
.
.
Fils de marchands anglais établis à Paris pour affaires, Alfred Sisley était destiné à une carrière commerciale lorsque, âgé de 18 ans, il est envoyé à Londres par ses parents pour débuter ses études. Mais ses années londoniennes ont davantage été consacrées à la visite des musées qu'à sa formation économique, et il obtient en 1860 la permission parentale de se lancer dans le monde de l'art.

En 1862, il entre à l’atelier de Charles Gleyre et s'initie à la pratique du dessin en faisant la connaissance d'Auguste Renoir, Claude Monet et Frédéric Bazille, avec qui il devient très proche. Les quatre artistes, après avoir pris leurs distances avec leur mentor, se mettent à travailler ensemble et posent les premières bases de la nouvelle peinture impressionniste, dont ils seront d'éminents ambassadeurs.

Maître des paysages, Alfred Sisley apprécie particulièrement la campagne et les environs de la Seine, et n'hésite pas pour son travail à s'écarter longuement du tumulte de la vie parisienne marquée par la guerre de 1870 et la défaite contre la Prusse. S'il est aujourd'hui reconnu comme l'un des plus grands peintres impressionnistes, il n'a pas eu de son vivant le même succès que ses compères Monet, Renoir ou Degas. Une erreur de l'Histoire rapidement corrigée après sa mort.

Amoureux de la France, il est pourtant mort anglais, sa première demande de naturalisation n'ayant pas abouti en 1888, et sa deuxième ayant été interrompue en 1899 par son décès d'un cancer de la gorge.

Le peintre francilien a donné son nom au seul collège de L'Île-Saint-Denis, situé au nord de l'île.
... Voir plusRéduire

Voir sur Facebook

💁‍♂️ UN JOUR, UN NOM 💁‍♀️

Tout au long du mois d'août, petit coup de projecteur sur des femmes et des hommes ayant donné leur nom à une rue ou un équipement de la ville. Politique ou artiste mondialement connu(e), personnalité locale emblématique de L'Île-Saint-Denis, figure de la société civile, ces personnages ont, chacun à leur façon, marqué leur époque.
.
.
VANDANA SHIVA (née le 05 novembre 1952)
.
.
Sans doute pas la plus connue des femmes de cette série, mais pas non plus la moins engagée. Âgée de 66 ans aujourd'hui, Vandana Shiva est une écrivaine et militante écologiste, féministe et altermondialiste indienne. Après une licence puis un master de physique dans les années 1970 à l'université du Panjab, elle décroche au Canada un master et un doctorat de philosophie des sciences.

Figurant parmi les chefs de file des écologistes de terrain et des altermondialistes au niveau mondial, elle promeut dans les années 1980 l'agriculture paysanne traditionnelle et biologique, en opposition à la politique d'expansion des multinationales agro-alimentaires. Vandana Shiva s'est également illustrée par sa lutte contre les OGM et son activisme mondial en faveur de la paix, de la biodiversité et du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Un engagement qui la conduit à recevoir le Prix Nobel alternatif en 1993.

Son "arrivée" à L'Île-Saint-Denis est relativement récente puisque c'est une rue du nouvel éco-quartier fluvial qui porte son nom aujourd'hui.
... Voir plusRéduire

Voir sur Facebook

👷‍♂️ VOIE PUBLIQUE 👷‍♂️

Suite à un récent affaissement de chaussée sur la promenade des lavandières (à proximité de l'école Samira Bellil et du quai de Seine), les services techniques de Plaine Commune et de Veolia sont intervenus cette semaine pour évaluer l'ampleur de l'incident et ses éventuelles répercussions.

L'entreprise Dubrac effectuera ce lundi de nouvelles opérations de réparation, ainsi qu’une estimation de l’étendue de la zone fragilisée.

La zone correspond à une canalisation d'évacuation mais aucune fuite d’eau n’a été détectée sur place.
... Voir plusRéduire

Voir sur Facebook

💁‍♂️ UN JOUR, UN NOM 💁‍♀️

Tout au long du mois d'août, petit coup de projecteur sur des femmes et des hommes ayant donné leur nom à une rue ou un équipement de la ville. Politique ou artiste mondialement connu(e), personnalité locale emblématique de L'Île-Saint-Denis, figure de la société civile, ces personnages ont, chacun à leur façon, marqué leur époque.
.
.
MARCEL PAUL (12 juillet 1900 - 11 novembre 1982)
.
.
La vie de Marcel Paul est une trajectoire étonnante que bien peu auraient pu prévoir. Enfant abandonné dans les rues de Paris en 1900, valet de ferme à 13 ans, il fut plus tard ministre de la production industrielle du gouvernement du général De Gaulle en 1945. À ce poste, il vote notamment la nationalisation de la Banque de France et propose la nationalisation de l'énergie, idée aboutissant à la création d'EDF-GDF.

Entre-temps, Marcel Paul a vu, comme beaucoup de Français, sa vie marquée par les deux Guerres mondiales. Militant dès l'âge de 15 ans contre la Première, il fut mobilisé dans la marine et participa entre autres à la révolte des équipages de Brest. Il débute après le conflit une carrière d'électricien et adhère au Parti Communiste en 1923. De 1931 à 1936, il occupe le poste de secrétaire général de la Fédération des services publics, hospitaliers, éclairage et force motrice (CGTU).

Mobilisé dans l'infanterie pendant la Seconde Guerre mondiale, Marcel Paul entre en résistance après la défaite de 1940 mais est arrêté en 1941 suite à une dénonciation. En 1944, il est déporté à Auschwitz puis à Buchenwald, où il deviendra l'un des chefs de la résistance clandestine et du "Comité des intérêts français". Chargé de préserver un maximum de vies françaises, il sauva notamment l'industriel Marcel Dassault, qui n'oubliera jamais ce geste malgré des opinions politiques très différentes chez les deux hommes. Décoré officier de la Légion d'honneur en 1982, il meurt quelques mois plus tard suite à un malaise.

Installé à L'Île-Saint-Denis pour les dix dernières années de sa vie, Marcel Paul a donné son nom à une cité du quartier Sud de l'île (anciennement cité Pagel) et à un boulevard traversant le quartier et reliant Saint-Ouen à Gennevilliers.
... Voir plusRéduire

Voir sur Facebook

💁‍♂️ UN JOUR, UN NOM 💁‍♀️

Tout au long du mois d'août, petit coup de projecteur sur des femmes et des hommes ayant donné leur nom à une rue ou un équipement de la ville. Politique ou artiste mondialement connu(e), personnalité locale emblématique de L'Île-Saint-Denis, figure de la société civile, ces personnages ont, chacun à leur façon, marqué leur époque.
.
.
LOUIS PASTEUR (27 mars 1822 - 28 septembre 1895)
.
.
Encore un nom enseigné aujourd'hui dans nos livres d'Histoire. Fils d'un tanneur ancien sergent dans l'armée de Napoléon, Louis Pasteur est aujourd'hui mondialement connu pour ses talents de scientifique, chimiste et physicien. Élève de l'École Normale Supérieure, il se consacre tout au long de sa carrière à de précieux travaux sur la microbiologie et l'étude des maladies, à une époque où les connaissances en matière d'hygiène, de prolifération des microbes et de santé publique étaient évidemment très inférieures à aujourd'hui.

Ses travaux ont connu une consécration en 1885, lorsqu'il met au point un vaccin contre la rage, une maladie à la mortalité quasi-certaine une fois les symptômes apparus. Ses études sur la stabilisation des vins ont également inspiré le procédé de pasteurisation (conservation des aliments par chauffage à une température comprise entre 66 et 88°C, suivie d'un refroidissement rapide).

Louis Pasteur a été le fondateur et premier directeur de l'Institut Pasteur, fondation privée consacrant ses efforts à l'étude de la biologie, des micro-organismes, des maladies et des vaccins. Comptant pas moins de dix Prix Nobel de médecine dans ses rangs depuis 1908, l'Institut Pasteur a notamment été en 1983 la première structure scientifique à isoler le VIH, virus provoquant le Sida.

Grand-croix de la Légion d'honneur, Louis Pasteur était en 2015 le onzième personnage le plus célébré au fronton des 67 000 établissements publics français, notamment dans les domaines scientifiques et éducatifs. Dans notre ville, son nom est associé à une rue du quartier Centre débouchant sur le bras occidental de la Seine.
... Voir plusRéduire

Voir sur Facebook

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook

💁‍♂️ UN JOUR, UN NOM 💁‍♀️

Tout au long du mois d'août, petit coup de projecteur sur des femmes et des hommes ayant donné leur nom à une rue ou un équipement de la ville. Politique ou artiste mondialement connu(e), personnalité locale emblématique de L'Île-Saint-Denis, figure de la société civile, ces personnages ont, chacun à leur façon, marqué leur époque.
.
.
ALFRED SISLEY (30 octobre 1839 - 29 janvier 1899)
.
.
Fils de marchands anglais établis à Paris pour affaires, Alfred Sisley était destiné à une carrière commerciale lorsque, âgé de 18 ans, il est envoyé à Londres par ses parents pour débuter ses études. Mais ses années londoniennes ont davantage été consacrées à la visite des musées qu'à sa formation économique, et il obtient en 1860 la permission parentale de se lancer dans le monde de l'art.

En 1862, il entre à l’atelier de Charles Gleyre et s'initie à la pratique du dessin en faisant la connaissance d'Auguste Renoir, Claude Monet et Frédéric Bazille, avec qui il devient très proche. Les quatre artistes, après avoir pris leurs distances avec leur mentor, se mettent à travailler ensemble et posent les premières bases de la nouvelle peinture impressionniste, dont ils seront d'éminents ambassadeurs.

Maître des paysages, Alfred Sisley apprécie particulièrement la campagne et les environs de la Seine, et n'hésite pas pour son travail à s'écarter longuement du tumulte de la vie parisienne marquée par la guerre de 1870 et la défaite contre la Prusse. S'il est aujourd'hui reconnu comme l'un des plus grands peintres impressionnistes, il n'a pas eu de son vivant le même succès que ses compères Monet, Renoir ou Degas. Une erreur de l'Histoire rapidement corrigée après sa mort.

Amoureux de la France, il est pourtant mort anglais, sa première demande de naturalisation n'ayant pas abouti en 1888, et sa deuxième ayant été interrompue en 1899 par son décès d'un cancer de la gorge.

Le peintre francilien a donné son nom au seul collège de L'Île-Saint-Denis, situé au nord de l'île.
... Voir plusRéduire

Voir sur Facebook

💁‍♂️ UN JOUR, UN NOM 💁‍♀️

Tout au long du mois d'août, petit coup de projecteur sur des femmes et des hommes ayant donné leur nom à une rue ou un équipement de la ville. Politique ou artiste mondialement connu(e), personnalité locale emblématique de L'Île-Saint-Denis, figure de la société civile, ces personnages ont, chacun à leur façon, marqué leur époque.
.
.
VANDANA SHIVA (née le 05 novembre 1952)
.
.
Sans doute pas la plus connue des femmes de cette série, mais pas non plus la moins engagée. Âgée de 66 ans aujourd'hui, Vandana Shiva est une écrivaine et militante écologiste, féministe et altermondialiste indienne. Après une licence puis un master de physique dans les années 1970 à l'université du Panjab, elle décroche au Canada un master et un doctorat de philosophie des sciences.

Figurant parmi les chefs de file des écologistes de terrain et des altermondialistes au niveau mondial, elle promeut dans les années 1980 l'agriculture paysanne traditionnelle et biologique, en opposition à la politique d'expansion des multinationales agro-alimentaires. Vandana Shiva s'est également illustrée par sa lutte contre les OGM et son activisme mondial en faveur de la paix, de la biodiversité et du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Un engagement qui la conduit à recevoir le Prix Nobel alternatif en 1993.

Son "arrivée" à L'Île-Saint-Denis est relativement récente puisque c'est une rue du nouvel éco-quartier fluvial qui porte son nom aujourd'hui.
... Voir plusRéduire

Voir sur Facebook

👷‍♂️ VOIE PUBLIQUE 👷‍♂️

Suite à un récent affaissement de chaussée sur la promenade des lavandières (à proximité de l'école Samira Bellil et du quai de Seine), les services techniques de Plaine Commune et de Veolia sont intervenus cette semaine pour évaluer l'ampleur de l'incident et ses éventuelles répercussions.

L'entreprise Dubrac effectuera ce lundi de nouvelles opérations de réparation, ainsi qu’une estimation de l’étendue de la zone fragilisée.

La zone correspond à une canalisation d'évacuation mais aucune fuite d’eau n’a été détectée sur place.
... Voir plusRéduire

Voir sur Facebook

💁‍♂️ UN JOUR, UN NOM 💁‍♀️

Tout au long du mois d'août, petit coup de projecteur sur des femmes et des hommes ayant donné leur nom à une rue ou un équipement de la ville. Politique ou artiste mondialement connu(e), personnalité locale emblématique de L'Île-Saint-Denis, figure de la société civile, ces personnages ont, chacun à leur façon, marqué leur époque.
.
.
MARCEL PAUL (12 juillet 1900 - 11 novembre 1982)
.
.
La vie de Marcel Paul est une trajectoire étonnante que bien peu auraient pu prévoir. Enfant abandonné dans les rues de Paris en 1900, valet de ferme à 13 ans, il fut plus tard ministre de la production industrielle du gouvernement du général De Gaulle en 1945. À ce poste, il vote notamment la nationalisation de la Banque de France et propose la nationalisation de l'énergie, idée aboutissant à la création d'EDF-GDF.

Entre-temps, Marcel Paul a vu, comme beaucoup de Français, sa vie marquée par les deux Guerres mondiales. Militant dès l'âge de 15 ans contre la Première, il fut mobilisé dans la marine et participa entre autres à la révolte des équipages de Brest. Il débute après le conflit une carrière d'électricien et adhère au Parti Communiste en 1923. De 1931 à 1936, il occupe le poste de secrétaire général de la Fédération des services publics, hospitaliers, éclairage et force motrice (CGTU).

Mobilisé dans l'infanterie pendant la Seconde Guerre mondiale, Marcel Paul entre en résistance après la défaite de 1940 mais est arrêté en 1941 suite à une dénonciation. En 1944, il est déporté à Auschwitz puis à Buchenwald, où il deviendra l'un des chefs de la résistance clandestine et du "Comité des intérêts français". Chargé de préserver un maximum de vies françaises, il sauva notamment l'industriel Marcel Dassault, qui n'oubliera jamais ce geste malgré des opinions politiques très différentes chez les deux hommes. Décoré officier de la Légion d'honneur en 1982, il meurt quelques mois plus tard suite à un malaise.

Installé à L'Île-Saint-Denis pour les dix dernières années de sa vie, Marcel Paul a donné son nom à une cité du quartier Sud de l'île (anciennement cité Pagel) et à un boulevard traversant le quartier et reliant Saint-Ouen à Gennevilliers.
... Voir plusRéduire

Voir sur Facebook

💁‍♂️ UN JOUR, UN NOM 💁‍♀️

Tout au long du mois d'août, petit coup de projecteur sur des femmes et des hommes ayant donné leur nom à une rue ou un équipement de la ville. Politique ou artiste mondialement connu(e), personnalité locale emblématique de L'Île-Saint-Denis, figure de la société civile, ces personnages ont, chacun à leur façon, marqué leur époque.
.
.
LOUIS PASTEUR (27 mars 1822 - 28 septembre 1895)
.
.
Encore un nom enseigné aujourd'hui dans nos livres d'Histoire. Fils d'un tanneur ancien sergent dans l'armée de Napoléon, Louis Pasteur est aujourd'hui mondialement connu pour ses talents de scientifique, chimiste et physicien. Élève de l'École Normale Supérieure, il se consacre tout au long de sa carrière à de précieux travaux sur la microbiologie et l'étude des maladies, à une époque où les connaissances en matière d'hygiène, de prolifération des microbes et de santé publique étaient évidemment très inférieures à aujourd'hui.

Ses travaux ont connu une consécration en 1885, lorsqu'il met au point un vaccin contre la rage, une maladie à la mortalité quasi-certaine une fois les symptômes apparus. Ses études sur la stabilisation des vins ont également inspiré le procédé de pasteurisation (conservation des aliments par chauffage à une température comprise entre 66 et 88°C, suivie d'un refroidissement rapide).

Louis Pasteur a été le fondateur et premier directeur de l'Institut Pasteur, fondation privée consacrant ses efforts à l'étude de la biologie, des micro-organismes, des maladies et des vaccins. Comptant pas moins de dix Prix Nobel de médecine dans ses rangs depuis 1908, l'Institut Pasteur a notamment été en 1983 la première structure scientifique à isoler le VIH, virus provoquant le Sida.

Grand-croix de la Légion d'honneur, Louis Pasteur était en 2015 le onzième personnage le plus célébré au fronton des 67 000 établissements publics français, notamment dans les domaines scientifiques et éducatifs. Dans notre ville, son nom est associé à une rue du quartier Centre débouchant sur le bras occidental de la Seine.
... Voir plusRéduire

Voir sur Facebook

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

COMING SOON !

Bientôt, vous aurez accès à un tout nouveau "portail familles" permettant de réaliser certaines de vos démarches, notamment les inscriptions scolaires de vos enfants, directement en ligne et sans avoir à vous déplacer en mairie !

Lancement courant janvier 2019 !