Évènements à venir

Tous les évènements

Évènements à venir

Tous les évènements

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook

En cette période d’épidémie et déconfinement, la ville de L’Île-Saint-Denis à travers la voix de son maire Mohamed Gnabaly répond à vos questions sur l’évolution de la crise et le déconfinement au sein de notre commune et de notre département.
Bilan de la semaine avec les avancées sur l'éducation et la tranquillité publique
- ouverture du dispositif d'accueil éducatif pour les enfants qui n'ont pas eu de place à l'école ou sur quelques jours
- Création d'une brigade de nuit de proximité du mardi au samedi de 14h30 à 22h00
- Une association de médiation au centre ville en dialogue avec la jeunesse les jeudis, vendredis et samedis de 18h à 22h pour favoriser le respect du voisinage.
... Voir plusRéduire

Voir sur Facebook

👧 INSCRIPTIONS - MATERNELLE 👦

Dans le cadre de la rentrée scolaire 2020-2021, les pré-inscriptions aux classes de TPS (Toute Petite Section - enfant de moins de 3 ans) sont toujours possibles jusqu'à ce dimanche !

Parents, si vous êtes intéressés, prenez rapidement contact avec la direction de votre école de secteur.

Quelques infos à savoir sur la TPS et ses pré-requis :

- famille habitant la commune de L'Île-Saint-Denis
- enfant né au cours de l'année 2018
- disponibilité d'un des deux parents pour les accompagnements de l'enfant
- accueil en fonction des besoins spécifiques de chaque
enfant
-horaires et temps de présence fixés en fonction des besoins spécifiques de chaque enfant
- pas d'accueil sur la pause méridienne, en temps périscolaire ou pendant les vacances scolaires
- rencontre avec la coordinatrice petite enfance de l'Îlot
Familles fortement recommandée
... Voir plusRéduire

Voir sur Facebook

📜 CE JOUR-LÀ 📜

Chaque jeudi, retrouvez un rappel historique de ce qu'il s'est passé de notable en France et dans le monde ce jour-là, en d'autres temps...
.
.
4 JUIN 1989 : MASSACRE D'ÉTUDIANTS SUR LA PLACE TIEN AN MEN À PÉKIN
.
.
Au mois d'avril 1989, en hommage au dirigeant réformiste Hu Yaobang tout juste décédé, et dans la perspective de la commémoration du 4 mai 1919 (mouvement majeur dans le processus de démocratisation de la Chine), des milliers d'étudiants chinois se rassemblent sur la place Tien An Men à Pékin, à deux pas de la séculaire Cité Interdite.

Dans une Chine tiraillée en 1989 entre les deux tendances du Parti Communiste au pouvoir (les réformistes de Deng Xiaoping face aux conservateurs de Li Peng), le rassemblement tourne à la manifestation pro-démocratie et à l'opposition à la dictature communiste, ressentie comme de plus en plus insupportable à mesure que le pays se modernise et s'ouvre sur l'extérieur.

Le 17 mai, les dirigeants chinois subissent une humiliation en étant obligés d'annuler la visite de Mikhaïl Gorbatchev à la Cité interdite. Après de vaines tentatives de médiation, la loi martiale est instaurée le 20 mai par le Premier ministre Li Peng, qui fait appel à l'armée pour dégager la place mais celle-ci est bloquée aux entrées de la ville par la foule. Le monde entier voit alors à la télévision un jeune homme seul, défiant une colonne de chars. Photo iconique et nouvelle humiliation pour le pouvoir.

Dans la nuit du 3 au 4 juin, l'armée met brutalement fin au "printemps de Pékin" en vidant dans le sang la place Tien An Men à l'aide de chars et d'armes lourdes. Selon les sources, très divergentes, entre 286 et 10 000 Chinois sont tués lors de ce massacre, et des dizaines de milliers sont blessés.

Aujourd'hui encore, le souvenir de ce drame reste vivace en Chine, triste témoin d'une période trouble du Parti Communiste Chinois, entre volonté d'ouverture au monde et désir de maintenir son emprise sur le pays.
... Voir plusRéduire

Voir sur Facebook

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook

En cette période d’épidémie et déconfinement, la ville de L’Île-Saint-Denis à travers la voix de son maire Mohamed Gnabaly répond à vos questions sur l’évolution de la crise et le déconfinement au sein de notre commune et de notre département.
Bilan de la semaine avec les avancées sur l'éducation et la tranquillité publique
- ouverture du dispositif d'accueil éducatif pour les enfants qui n'ont pas eu de place à l'école ou sur quelques jours
- Création d'une brigade de nuit de proximité du mardi au samedi de 14h30 à 22h00
- Une association de médiation au centre ville en dialogue avec la jeunesse les jeudis, vendredis et samedis de 18h à 22h pour favoriser le respect du voisinage.
... Voir plusRéduire

Voir sur Facebook

👧 INSCRIPTIONS - MATERNELLE 👦

Dans le cadre de la rentrée scolaire 2020-2021, les pré-inscriptions aux classes de TPS (Toute Petite Section - enfant de moins de 3 ans) sont toujours possibles jusqu'à ce dimanche !

Parents, si vous êtes intéressés, prenez rapidement contact avec la direction de votre école de secteur.

Quelques infos à savoir sur la TPS et ses pré-requis :

- famille habitant la commune de L'Île-Saint-Denis
- enfant né au cours de l'année 2018
- disponibilité d'un des deux parents pour les accompagnements de l'enfant
- accueil en fonction des besoins spécifiques de chaque
enfant
-horaires et temps de présence fixés en fonction des besoins spécifiques de chaque enfant
- pas d'accueil sur la pause méridienne, en temps périscolaire ou pendant les vacances scolaires
- rencontre avec la coordinatrice petite enfance de l'Îlot
Familles fortement recommandée
... Voir plusRéduire

Voir sur Facebook

📜 CE JOUR-LÀ 📜

Chaque jeudi, retrouvez un rappel historique de ce qu'il s'est passé de notable en France et dans le monde ce jour-là, en d'autres temps...
.
.
4 JUIN 1989 : MASSACRE D'ÉTUDIANTS SUR LA PLACE TIEN AN MEN À PÉKIN
.
.
Au mois d'avril 1989, en hommage au dirigeant réformiste Hu Yaobang tout juste décédé, et dans la perspective de la commémoration du 4 mai 1919 (mouvement majeur dans le processus de démocratisation de la Chine), des milliers d'étudiants chinois se rassemblent sur la place Tien An Men à Pékin, à deux pas de la séculaire Cité Interdite.

Dans une Chine tiraillée en 1989 entre les deux tendances du Parti Communiste au pouvoir (les réformistes de Deng Xiaoping face aux conservateurs de Li Peng), le rassemblement tourne à la manifestation pro-démocratie et à l'opposition à la dictature communiste, ressentie comme de plus en plus insupportable à mesure que le pays se modernise et s'ouvre sur l'extérieur.

Le 17 mai, les dirigeants chinois subissent une humiliation en étant obligés d'annuler la visite de Mikhaïl Gorbatchev à la Cité interdite. Après de vaines tentatives de médiation, la loi martiale est instaurée le 20 mai par le Premier ministre Li Peng, qui fait appel à l'armée pour dégager la place mais celle-ci est bloquée aux entrées de la ville par la foule. Le monde entier voit alors à la télévision un jeune homme seul, défiant une colonne de chars. Photo iconique et nouvelle humiliation pour le pouvoir.

Dans la nuit du 3 au 4 juin, l'armée met brutalement fin au "printemps de Pékin" en vidant dans le sang la place Tien An Men à l'aide de chars et d'armes lourdes. Selon les sources, très divergentes, entre 286 et 10 000 Chinois sont tués lors de ce massacre, et des dizaines de milliers sont blessés.

Aujourd'hui encore, le souvenir de ce drame reste vivace en Chine, triste témoin d'une période trouble du Parti Communiste Chinois, entre volonté d'ouverture au monde et désir de maintenir son emprise sur le pays.
... Voir plusRéduire

Voir sur Facebook

Nos partenaires

Nos partenaires

Nos partenaires

COMING SOON !

Bientôt, vous aurez accès à un tout nouveau "portail familles" permettant de réaliser certaines de vos démarches, notamment les inscriptions scolaires de vos enfants, directement en ligne et sans avoir à vous déplacer en mairie !

Lancement courant janvier 2019 !