Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Réunion publique-Rupture d’égalité

22 mars @ 18 h 30 min - 22 h 00 min

Le 22 mars prochain se tiendra en mairie la restitution des cahiers de doléances et  propositions d’initiatives. Un temps qui sera également l’occasion d’échanger autour de la rupture d’égalité et la plainte contre l’état que la ville de l’Île-Saint-Denis porte aux côté de Stains, de Bondy et Saint-Denis.

La réunion publique se tiendra en présence des gilets jaunes de L’Ïle-Saint-Denis, de Mohamed Gnabaly (maire de L’Île-Saint-Denis), d’Azzedine Taïbi (maire de Stains), de Maître Arié Alimi (avocat de la plainte) et d’Eric Coquerel (député).

Depuis 4 mois, un mouvement social sans précédent a émergé en France. Pour tenter d’étouffer la contestation populaire, le Gouvernement a mis en place un Grand Débat National. Ce débat se termine le 15 mars, et nous pouvons maintenant en faire le bilan. La participation a été très faible : seulement 0,35 % des électeurs. Elle a été la plus faible en Seine-Saint-Denis et dans le Nord-Pas-de-Calais, les deux départements les plus pauvres de France. Seule une partie de la base sociale, bien mince, du Président Macron s’est mobilisée.

A L’Île-Saint-Denis, nous n’avons pas attendu le Président de la République pour donner la parole aux habitant(e)s et permettre à la colère exceptionnelle qui anime notre pays depuis plusieurs mois de s’exprimer. Nous avons organisé notre propre débat, selon nos propres règles à travers des cahiers de doléances, de propositions et d’initiatives. Nous en rendrons compte aux Îlodyonisien(ne)s, ainsi qu’à notre député Eric Coquerel, lors de la réunion publique du 22 mars prochain.

A la souffrance globale qui s’exprime aujourd’hui en France, s’ajoute la souffrance particulièrement profonde des quartiers et territoires populaires. Comme l’a démontré un rapport parlementaire paru en 2018, la Seine-Saint-Denis est sous-dotée en services publics. Sa population subit une discrimination sociale et territoriale insupportable. La République est mise en échec.

Pour mettre fin à cette situation scandaleuse, nos communes se mobilisent : aux côtés de Stains, de Bondy et Saint-Denis, L’Île-Saint-Denis a décidé de porter plainte pour rupture d’égalité en Seine-Saint-Denis. Le maire de L’Île-Saint-Denis Mohamed Gnabaly présentera cette initiative lors de la réunion publique du 22 mars, aux côté du maire de Stains Azzedine Taïbi et de la maire de Bondy Sylvine Thomassin. Nous compterons également sur la présence de l’avocat travaillant sur la plainte, Maître Arié Alimi.

Venez nombreuses et nombreux pour échanger avec nous !

Partagez cela à vos proches !

Détails

Date :
22 mars
Heure :
18 h 30 min - 22 h 00 min
Catégories d’Évènement:
,
Étiquettes Évènement :
, , , , ,

Lieu

Mairie de L’Île-Saint-Denis
1 rue Méchin
L'Île-Saint-Denis, Ile-de-France 93450 France
+ Google Map
Téléphone :
+33149221100
Site Web :
https://www.lile-saint-denis.fr/
Partagez cela à vos proches !